Des livres pour y voir clair

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Le Fossé numérique

Le fossé numérique

Gilles Gilbert

En 1967, selon le président Bill Clinton, la mission d'Internet était de connecter chaque salle de classe, chaque bibliothèque et chaque maison en vue d'établir une «démocratie en ligne».

C'était sans compter sur le fossé ou la fracture numérique. Autrement dit, la distance qui s’accroît sans cesse entre les pays pauvres et les pays riches, en ce qui concerne les nouvelles technologies. Un phénomène en partie imputable aux USA, véritable plaque tournante des télécommunications mondiales.

En Afrique, par exemple, certains sites gouvernementaux sont hébergés aux États-Unis ! Ainsi, pour arriver sur le continent africain depuis la France, les données doivent d'abord traverser l'Atlantique et tous les États-Unis d'Amérique ! Par ailleurs, selon un expert : En moyenne, le coût des liaisons entre les pays européens par lesquels transite le trafic Internet est 17 à 20 fois supérieur au coût de liaisons équivalentes aux États-Unis d'Amérique ! De même en Asie, plus de 93 % de l'infrastructure Internet est tournée vers les Etats-Unis.

Comme on le voit, la raison du plus fort reste encore et toujours la meilleure !

Y aurait-il un autre fossé numérique?

Toutefois, il semble que le président Clinton n'ait pas non plus envisagé un autre aspect de ce même fossé numérique. Comme un rapide survol des FAQs (foires aux questions) sur Internet le révèle, cet outil ne garantit nullement la qualité des communications qu'il véhicule. Un constat visible dans la pauvreté du vocabulaire employé par la majeure partie des gens en mal de solutions dans les FAQs.

Ce fossé numérique-là est beaucoup plus important que l'autre, car il affecte un élément primordial : l’utilisateur, l’humain. Et dans une civilisation incroyablement avancée techniquement, il peut être funeste de le négliger.

L’informatique et l’Afrique

S’il est une jeunesse qui s’enthousiasme pour Internet et pour l’outil informatique, c’est bien celle d’Afrique, un continent qui par ailleurs a énormément à partager avec le reste du monde. A cet égard, l'auteur des ouvrages accessibles via ce site vous présente l’Histoire cachée du peuple africain, co-écrite avec Me Dominique Kounkou, docteur en Droit international public.

Dans notre monde troublé, son message n’est pas sans rappeler une pensée de John Donne, poète et prédicateur anglais il y a près de 400 ans : Aucun homme n’est une île (…) tout homme est un fragment du continent, une partie de l’ensemble (...) la mort de tout homme me diminue, parce que j’appartiens au genre humain ; aussi n’envoie jamais demander pour qui sonne le glas : c’est pour toi qu’il sonne.

Cet ouvrage est accessible au moyen du lien (http://www.editions-harmattan.fr).

negritude


Vous êtes ici : Editoriaux Le Fossé numérique